D'où vient l'idée de la Maison KayFlô ?

« Au départ, je voulais créer une maison flottante mobile pour loger ma famille et j’ai fait appel à Gildas Plessis Yacht Designer qui m’a accompagné sur ce projet initial».
Lorsque j’ai vu l’enthousiasme que ce concept suscitait, j’ai poussé la réflexion bien plus loin avec Yacht Concept Laurent Da Rold et Franck Darnet Design pour aboutir à un projet industriel. Je suis également persuadé que KayFlo est une solution d’habitat du futur, au regard de la montée des eaux qui va concerner de nombreux pays dans les décennies à venir »

Jean-Marc Salpétrier, Inventeur de KayFlo.

Qu’est ce que la Maison KayFlô ?

La Maison Bateau KayFlô est une maison flottante construite par des professionnels du nautisme qui est homologuée aux normes CE.

Réglementairement c'est un navire, elle peut donc être positionnée sur ancre ou sur corps morts suivant les sites de mouillage ou à quai dans une marina. 

Elle a été conçue comme une maison, avec de grands volumes, des hauteurs de plafond généreuses, de la luminosité ainsi que de larges ouvertures sur l’extérieur.

Avec ses 107 m² repartis sur 3 niveaux de vie, elle permet d'accueillir 8 à 10 couchages au maximum avec 4 chambres doubles et éventuellement une banquette lit au salon intérieur.

25 personnes peuvent être à bord.  

    À Qui s'adresse LA MAISON KAYFLÔ ?

    La Maison Bateau KayFlô s'adresse aux professionnels du tourisme (voir page PRO).

    Et elle est aussi destinée à tous, et particulièrement aux personnes qui :

    • recherchent une résidence secondaire sur le littoral
    • recherchent un revenu locatif
    • désirent changer de style de vie et cherchent liberté, mobilité et de beaux paysages
    • souhaitent vivre dans une habitation durable et écologique
    • sont amoureuses de la mer et souhaitent le confort d'une maison moderne

    Q'implique la vie sur l'eau ?

    D'un point de vue pratique :

    L'autonomie de la Maison Bateau KayFlô en eau et en énergie permet à ses habitants de mouiller à flot en toute indépendance sans avoir à retourner à une marina. A flot, la liaison à la terre se fait avec une annexe. La vie à bord est celle d’une maison, avec la mer comme jardin. 

    D’un point de vue fiscal :

    La Maison Bateau KayFlô si elle est immatriculée en France implique une redevance annuelle (dite de francisation). Il n'y a pas de frais de notaire ni de frais d’enregistrement, il n’y a pas non plus d’impôt foncier et pas de taxes d’habitation.

    La Maison KayFlô: Quelle mobilité ?

    Avec la Maison Bateau KayFlô, vous pouvez naviguer en toute sécurité d'une île à l'autre, d'un port à l'autre dans des conditions de mer correspondant à la catégorie C de construction Certification Européenne. Suivant cette certification, la catégorie C de construction vous permet de naviguer dans des conditions de force 6, c'est à dire des vents de 50 à 65 km/h et des vagues de 4 mètres maximum.

    La catégorie de navigation est de la responsabilité du propriétaire de la Maison Bateau KayFlô. Sa définition dépend du pays. Dans le cadre de la réglementation Française, celle-ci se définit par la distance maximale à un abri. Il existe 4 catégories de navigation : Basique jusqu’à 2 miles d’un abri (3,7 km); Côtier jusqu’à 6 miles (11 km); Semi-hauturier entre 6 et 60 miles (entre 11 et 110 km); Hauturier au-delà de 60 miles ( au-delà de 110 km).

    En Cas d'événement climatique ?

    La Maison Bateau KayFlô est conçue pour assurer la sécurité de ses occupants en catégorie C de navigation. En cas de tempête, elle doit être mise à l'abri dans un port ou dans une crique abritée. 

    Du fait de leur positionnement en mer et de leur mobilité, les solutions KayFlô assurent une meilleure sécurité face aux séismes et aux tsunamis que des hôtels et maisons en bord de mer.

    Comment entretenir la MAISON KayFlô ?

    La Maison Bateau KayFlô a été conçue pour minimiser l’entretien.

    La structure est en polyester recouverte de gelcoat qui se nettoie à l'eau. Aujourd'hui les premiers bateaux construits dans les années 60 avec ce matériau existe encore pour peu qu'ils aient été correctement entretenus. 

    L'entretien de la peinture de la coque immergée de la coque (anti-fooling) dépendra avant tout du besoin de mobilité. Si vous prévoyez peu de mobilité avec votre maison flottante alors vous n'aurez pas besoin de sortir avant 3 ans. Une sortie de l’eau de 3 jours suffira. Avec un anti-fooling à base de résine de cuivre vous pourrez rester au moins 6 ans sans sortir de l'eau.

    Les boiseries extérieures sont remplacées au profit de matériaux synthétiques qui ont une apparence et un toucher similaire pour une plus grande durabilité.

    Pour les systèmes d'énergies renouvelables, les panneaux solaires ont une durée de vie d'environ 20 à 25 ans et les éoliennes embarquées auront une durée de vie moyenne de 12 à 15 ans. Les Batteries sont sans entretiens elles ont une durée de vie de 5 à 7 ans.

    ET Ses systèmes Écologiques ? 

    La Maison Bateau KayFlô est autonome en énergie : 

    L'autonomie en énergie s'appuie sur le solaire, l'éolien, un parc de batterie et sur une parfaite maîtrise des consommations. Le dimensionnement exact est fonction du lieu d'implantation suivant l'insolation, le vent et selon les besoins. Si le besoin en énergie est très important (machine à laver le linge, chauffage, climatisation par exemple) un générateur thermique peut apporter ponctuellement l'énergie supplémentaire. Les systèmes se trouvent dans des volumes techniques indépendants des pièces intérieures.

    La Maison Bateau KayFlô est autonome en eau :

    L'eau de pluie est récupérée et les eaux grises sont recyclées. Les deux eaux sont ensuite mélangées puis filtrées. Le système de réservoirs peut stocker un volume d'eau de 4m3 au total. Le dimensionnement exact et l'autonomie sont liés au besoin et à la pluviométrie du lieu où se situe La Maison Bateau KayFlô. Si la pluviométrie est faible et si le besoin en eau est élevé alors un dessalinisateur peut prendre le relais. 

    Système de traitement des eaux noires, zéro rejet : 

    Le système de toilette transforme les eaux noires en matière est sèche. Ce compost doit être déposé dans une déchetterie.

    KAYFLÔ EST ADAPTÉE AUx PAYS FROIDS ?

    Oui la Maison Bateau KayFlô est parfaitement adaptée aux les pays froids.
    Pour les pays froids, il est prévu la possibilité de mettre en œuvre un, vitrage épais, une isolation thermique renforcée au niveau de la coque. Le système de chauffage électrique et l’eau chaude sont assurés avec un générateur diesel.

    La terrasse arrière peut être fermée avec un dispositif amovible.

    Comment Aquérir une maison KayflO ?

    Le contrat d'acquisition d’une Maison Bateau KayFlô s’inspire du contrat de VEFA "vente en état futur d’achèvement" courant dans l'immobilier.  

    Il offre 3 garanties principales :

    1. Le remboursement des fonds si le programme neuf ne voit pas le jour
    2. L'achèvement de la construction
    3. La solidité de la construction

    COMMENT est-ELLE LIVRÉe ?

    La Maison Bateau KayFlô est livrée clé en main, sans mobilier comme pour une maison. Elle est livrée avec tous ses systèmes éconologiques* : eau, énergie, traitement des eaux, éclairage LED.

    La cuisine est aménagée avec la robinetterie, l'évier, le plan de travail et les meubles de rangements. Les salles de bain sont aménagées avec la robinetterie, la douche, le lavabo et son meuble. Le mobilier est laissé aux choix du client. Un mobilier de type maison est parfaitement approprié. Celui-ci peut-être fixé ou déposé au sol.

    Plusieurs options sont possibles pour personnaliser la Maison Bateau Kayflô.

     

    L'achat de la Maison KayFlô peut-il bénéficier de la défiscalisation en Outre-Mer ?

    Oui, dans le cadre d'un investissement pour une exploitation touristique, l'achat d'une ou plusieurs Maisons Bateaux KayFlô peut bénéficier de l'apport de Défiscaliseurs Personnes physique payant ses impôts en France. L'ensemble des Outre-Mer sont concernés : Martinique, Guadeloupe, Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Nouvelle-Calédonie, Réunion, Polynésie, Mayotte. Cf. article 199 undecis B du Code Général des Impôts.

    Schéma de défiscalisation :

    Les intervenants :

    Les défiscaliseurs entrent au capital de la SAS une fois l’agrément fiscal obtenu. Ils apportent une partie des fonds propres qui serviront à l’achat du KayFlô. Leur intervention est purement financière. 

    La SAS Véhicule Fiscal met le KayFlô à la disposition de la Société Exploitante dans le cadre d’un contrat de location pour une durée égale à celle prévue au remboursement du prêt de la Banque à la SAS pour l’achat du KayFlô.

    La Société Exploitante bénéficie du KayFlô dans le cadre d’un contrat de location avec la SAS. Ce contrat donne lieu au versement d’une garantie qui contribue à l’achat du KayFlô. Ce contrat prévoit aussi le paiement de loyers par la Société Exploitante à la SAS. Ces loyers correspondent à l’échéance du prêt de la Banque à la SAS.
     

    Sortie des défiscaliseurs de l’opération :

    Dès la mise en place de l’opération, les Défiscaliseurs s’engagent, au travers de promesses de cession, à céder leurs titres de la SAS à la Société Exploitante, après 5 ans de location.

    De son côté, la Société Exploitante s’engage, au travers d’une promesse d’achat, à acquérir les titres de la SAS détenus par les Défiscaliseurs au terme de 5 ans de location. Néanmoins, la Société Exploitante devra continuer l’exploitation touristique pendant 2 années supplémentaires.

    Taxes :

    TVA : L’achat du KayFlô se fait HT. La TVA n’est pas due de part son exploitation touristique.

    Octroi de Mer : Cette taxe est due à hauteur de 8.5 % de la valeur d’achat du KayFlô.


    * Définition d’éconologie par l’inventeur de KayFlô, Jean-Marc Salpétrier : 

    « Cela signifie que la Maison Bateau KayFlô est économique et écologique. 

    Économique à l’achat :  Un prix au m² bien moins cher que l’immobilier en zone littorale ou un bateau de volume équivalent. La Maison Bateau KayFlô est également économe en énergie et en eau : panneaux solaires, éoliennes, traitement des eaux, ventilation naturelle. L’écologie, c’est aussi de construire solide, durable et facilement « rénouvelable » en prévoyant pour les professionnels un service de maintenance, de rénovation et de rachat en fin d’exploitation. 

    Sur tous ces points, économique et écologique se rejoignent, d’où le caractère 100%                 « éconologique » de KayFlô. »